Projet présenté lors de la 3e édition de la biennale d’art contemporain Itinéraires au Pays de Barr et du Bernstein, France, 11 juin au 17 septembre 2006. Pour Éclat, j'ai voulu que le point de départ du travail soit là, à portée de main, qu'il existe sans moi. J'ai donc choisi de bâtir à partir de souches d’arbre sélectionnées dans la forêt puisqu'elles me semblent être de ces « choses » abandonnées à leur état, livrées aux éléments, offertes à la moisissure, aux insectes. Des choses disponibles en fait. J'ai  souhaité les prolonger, les faire durer, visuellement et temporellement. L'utilisation de paillettes s'est imposée dès le début. C'est surtout en raison de leur brillance et de leur faculté à fragmenter la lumière qu'elles me semblaient si aptes à concilier les souches avec leur environnement, à allier les souches et le ciel.
   
 
   
 
   
 
 
Dgino Cantin
artiste en arts visuels
Projets CV Pratique
Éclat (2006)
 
Changement de statut
Mon corps est une planète
De part et d'autre
Les bûcherons de l'impossible (publication Sagamie) avec Charles Guilbert
Dessins Rapides
Les Manipulations
Les Portatifs (mise en contexte)
L'Émoi des braises
Chaque instant depuis cette chaise est un pas vers toi avec Jean-Philippe Roy
Hirondelles à main et autres petits objets
Éclats
Sauvageries habituelles
Les Intérieurs apprivoisés
Manif d'art 3 Cynique?
Cette Confortable patience
La Coiffeuse
Pour la suite des choses
 
 
 
 
me joindre: info@dginocantin.com