Dgino Cantin
artiste en arts visuels
Projets CV Pratique
Chaque instant depuis cette chaise est un pas vers toi
avec Jean-Philippe Roy
 
Changement de statut
Mon corps est une planète
De part et d'autre
Les bûcherons de l'impossible (publication Sagamie) avec Charles Guilbert
Dessins Rapides
Les Manipulations
Les Portatifs (mise en contexte)
L'Émoi des braises
Chaque instant depuis cette chaise est un pas vers toi avec Jean-Philippe Roy
Hirondelles à main et autres petits objets
Éclats
Sauvageries habituelles
Les Intérieurs apprivoisés
Manif d'art 3 Cynique?
Cette Confortable patience
La Coiffeuse
Pour la suite des choses
 
 
 
 
me joindre: info@dginocantin.com

 

Chaque instant depuis cette chaise est un pas vers toi, Galerie des Arts Visuels de l’Université Laval, Québec, 29 mars au 22 avril 2007.

Cette installation utilise le schème de la communication pour mettre en forme une conversation tenue à distance entre deux artistes. D’un interlocuteur à l’autre, les œuvres proposées sont la transcription d’un échange opéré par l’entremise de sculptures. Il s’agit d’un dialogue entretenu à distance (Québec/ St-Marcellin) dont les objets sont la trame de la conversation. Même lorsqu’elles utilisent la linéarité propre au langage, les œuvres ne font pas office de signes ou, lorsqu’elles le font, ne peuvent être lues strictement en relation avec un système langagier. C’est davantage le mode opératoire du dialogue qui nous intéresse ici; saisir comment les objets se versent les uns dans les autres sans pour autant s’engloutir, à la fois cause et effet, éraillement du sens, retenant tantôt la pensée dans un détail, tantôt l’accélérant dans sa coulée linéaire.
Cependant, nous demeurons interdits sur le pas de cette conversation. Comment l’entreprendre? Sous quel motif? Peut-être simplement cette chaise, point de départ arbitraire d’une dérive où l’objet énonce le plaisir commun de faire parler la matière. Avec lui, toujours, l’irrégularité d’une émotion, ce passage vers l’autre.